Pour la vie d’une entreprise, la clôture comptable reste une phase très importante sur une année. En effet, la clôture comptable consiste à inscrire des écritures comptables qui engendrent la fermeture d’un exercice et en même temps le passage vers le prochain exercice. Découvrez dans cet article comment se déroule la clôture comptable, ses étapes et les documents qui la matérialisent.

Clôture comptable

Les exercices comptables constituent pratiquement toute la vie d’une entité. Dans la majorité des cas, ceux-ci correspondent à une année fiscale qui s’étend de janvier à décembre. Nous pouvons donc dire que la clôture comptable est l’achèvement des enregistrements comptables, l’organisation de l’ensemble des opérations permettant de faire le bilan de la société ainsi que l’organisation des pièces justificatives. La clôture comptable se fait durant une période et selon des étapes que vous pouvez retrouver sur https://www.pressemag.com/
. Pour passer à un nouvel exercice comptable, vous devez présenter vos comptes annuels.

Période de clôture comptable

Étant une formalité obligatoire, la clôture annuelle des comptes vise à assurer une analyse parfaite de la santé financière de votre entreprise. Toutefois, vous êtes libre de définir la date de clôture de votre exercice comptable. Rassurez-vous tout simplement que chaque année fiscale comporte 12 mois. Une société en début d’activité peut connaitre une exception, car son exercice peut être plus ou moins long. Notez également que la date que vous aurez à choisir pour la clôture d’exercice restera la même chaque année.

Voici les étapes de clôture d’un exercice comptable

  • Le solde des comptes de produits et charges
  • L’arrêt des comptes du grand livre
  • L’arrêt des écritures des journaux

Afin de réaliser un inventaire et faire le point de l’ensemble des opérations financières par lesquels l’entreprise a été impactée pendant l’année qui s’achève, vous devez impérativement arrêter les écritures comptables.