Budget d'investissement : l'importance de la planification

Pour une meilleure gestion de son entreprise, il faut se concentrer sur la planification. Et il est important de réfléchir au budget d'investissement de l'entreprise, à travers lequel il sera possible de définir les meilleurs moyens d'investir dans l'entreprise, en établissant des montants et des domaines spécifiques.

Investissement : qu'est-ce donc ?

Les investissements sont les décaissements effectués par une entreprise pour l'achat de biens, tels que des machines, des équipements, des véhicules, du mobilier, des outils, des ressources informatiques (matériel ou logiciels) ou même des formations et des renforcements de capacités. Nous parlons ici d'investissements opérationnels, car ils contribuent directement à améliorer et à développer la capacité de production de l'organisation. Quelle est l’importance des devises dans un investissement ? Découvrez le ici.
Ces investissements peuvent être payés en un seul versement ou par tranches. En général, l'entreprise utilise ses propres bénéfices générés par son fonctionnement pour réaliser de nouveaux investissements, mais il est également très courant d'avoir recours à des financements et à des lignes de crédit pour l'acquisition de biens. Certaines entreprises utilisent également les bénéfices générés et les liquidités restantes pour réaliser des investissements financiers, c'est-à-dire qu'au lieu d'augmenter leurs fonds propres, elles choisissent de placer les ressources dans des fonds d'investissement ou même d'acheter des actions d'autres entreprises.

Les indicateurs qui mesurent l'efficacité du budget d'investissement

Eh bien, ce que nous avons vu jusqu'à présent ne concerne pas seulement les investissements. Il est également nécessaire d'analyser leur viabilité, c'est-à-dire la mesure des résultats qu'ils peuvent offrir. En effet, nous parlons de planification, qui nécessite toujours des études approfondies et un souci d'efficacité dans l'utilisation des ressources. Il existe trois indicateurs qui peuvent vous aider dans cette tâche : le TRI (taux de rendement interne), la VAN (valeur actuelle nette) et le retour sur investissement (temps de récupération de l'investissement réalisé).