L’essentiel à retenir sur vos droits lors de vos achats en ligne

Avec l’évolution du monde, vous avez la possibilité de faire des achats dans des boutiques virtuelles et non seulement celles physiques. Vu l’ampleur que prend cette pratique, il est important pour vous de connaitre vos droits afin de ne pas être arnaqué. Lisez cet article pour avoir plus d’information sur le sujet.

Vos droits avant d’acheter en ligne

Toute personne ayant décidée d’effectuer un achat en ligne dispose de plusieurs droits qu’elle peut revendiquer quand ils ne sont pas respectés. Ce droit lui est accordé dans l’article L.221-5 au niveau de code de la consommation. En effet, les conditions de vente et de livraison sont mentionnées pour tout achat en ligne, pour en savoir plus, cliquez ici . Ainsi c’est de votre droit de le réclamer avant de procéder à l’achat d’un article. Vous avez accès à ces informations à partir de l’onglet mentions légales ou nous contacter ou encore en bas de la page. Par ailleurs, vous disposez le droit de comprendre clairement le délai et les conditions générales qui régissent sur l’achat. C’est en fonction de ça que vous pouvez définir votre droit de rétractation. Pour finir, vous pouvez éviter de vous faire arnaquer par des sites faux en vérifiant une information capitale. Vous commencez par vérifier la présence du numéro RCS sur le site et une vérification sur des sites légaux.

Achat en ligne : vos droits à la livraison

L’acheteur dispose des droits de livraison de son produit et cela se porte sur le respect de la date de livraison. En réalité, le vendeur est dans l’obligation de livrer le produit à la date indiquée si non l’acheteur peut toutefois l’accuser. C’est pour éviter cela que beaucoup de vendeurs proposent une livraison ouvrée. Ce qui signifie que le client ne dispose pas d’une date précise pour la réception de son colis. Par ailleurs, dans le cas où la marchandise est endommagée, le client a le droit de ne pas signer le bon de livraison. Et enfin si le colis n’est pas en conformité avec à la commande de l’acheteur, ce dernier a le droit d’indiquer ses réserves et invoquer la garantie de conformité.