Pourquoi une entreprise doit-elle avoir le K-bis ?

Le K-bis est un document juridique destiné aux sociétés commerciales. Il permet de renseigner les activités de ces structures. Découvrez dans la suite de cet article quelques raisons importantes qui contraignent une entreprise commerciale à posséder ce document.

Pour prouver l’existence légale d’une entreprise

Le K-bis se compare à une carte d’identité personnelle chez un citoyen. Il confère aux structures de commerce un statut légal. En effet, l’extrait k-bis est un document qui contient des informations telles que le numéro d’immatriculation, le greffe de rattachement, la forme juridique de l’entreprise ou encore la procédure collective. Le numéro d’immatriculation permet à la société d’entrer dans la base de données des entreprises légales sur le territoire national. Le greffe de rattachement désigne le tribunal ayant habilité de régler les litiges commerciaux de l’entreprise. La forme juridique de la société quant à elle renvoie au degré d’apports limité ou non du dirigeant au sein de la structure. La procédure collective donne idée sur la capacité de l’entreprise. Toutes ces informations entrent dans le cadre juridique du fonctionnement des entreprises. Elles sont nécessaires pour permettre aux entreprises d’effectuer légalement leurs activités.

Pour le fonctionnement d’une entreprise

Le K-bis permet à l’entreprise d’exécuter des transactions. Ce document est souvent demandé par les fournisseurs. Ceux-ci vérifient l’existence légale de l’entreprise avant de leur fournir des marchandises. Ceci pour éviter de se faire duper par des entreprises qui pourront disparaître sans régler leurs factures. Le K-bis est ainsi un facteur de confiance entre une entreprise et son fournisseur. Le K-bis permet à l’entreprise de postuler aux appels d’offres. Pour avoir toutes les chances de décrocher un contrat, une structure doit nécessairement avoir un K-bis. Elle permet aux organismes ayant fait des appels d’offres de vérifier le statut des entreprises afin d’en choisir le meilleur. Également, ils leur permettent de faire un état des lieux des entreprises pour juger de la capacité de celle-ci à effectuer le travail.