Quelles sont les personnes de groupe sanguin les moins exposées aux risques de contacter la Covid-19 ?

Les dernières études publiées par la revue Blood Advances ont mis au clair les personnes qui, grâce à leur groupe, ont moins de risques d'être infectées par le coronavirus. Il s'agit des individus ayant le groupe sanguin de type O. Lisez le présent article pour découvrir tous les détails fournis par cette étude scientifique et connaître également les personnes les plus exposées à la pandémie.

Ce que disent les études des personnes de groupe sanguin O face à la Covid-19

Une étude de terrain révèle que dans les centres de soins intensifs, les patients atteints du coronavirus qui sont du groupe sanguin O sont les plus rares. En effet, la propagation de la crise sanitaire à contraints nombre de pays, à l'instar de la France, à multiplier les mesures dans le but de minimiser le nombre de personnes souffrantes de cette maladie mortelle. C'est dans ce contexte que de nombreuses études ont été effectuées par les scientifiques pour connaître le groupe sanguin le plus vulnérable à la maladie. Continuez à lire ici. Ainsi, il faut dire qu'en terme général, le groupe sanguin dépend de la présence ou non dans les globules rouges des protéines antigènes À et B. À cet effet, les personnes dont le groupe de sang est de type O ont moins de risques de contracter la Covid-19. De même, une étude chinoise effectuée sur environ 2 000 patients a approuvé la forte résistance des poumons des personnes de ce groupe face aux attaques de la pandémie.

Les personnes de groupe sanguin le plus exposé au virus

Si les personnes du groupe O sont les moins nombreuses dans les centres de soins intensifs, ce n'est pas le cas de celles des groupes sanguins A, B et AB. En effet, sur 473 654 personnes testées positives au coronavirus lors de l'étude chinoise, il s'est avéré que les individus A, B et AB sont les plus touchés, développant aussi rapidement des symptômes compliqués tels que les difficultés respiratoires, etc.