Tout ce qu’il faut savoir sur les pendentifs en aigues-marines

De jour comme de nuit, les lapidaires et les joailliers travaillent de différentes pierres précieuses afin de produire de beaux bijoux. Dans la pléthore des pierres utilisées se retrouve l’aigue-marine. Cet article se consacre à cette pierre présente dans les pendentifs.

Aigue-marine : une pierre facile à polir

L’aigue-marine est une pierre précieuse dont la dureté est comprise entre 7,5 et 8 selon l’échelle de Mors. Ainsi, il est beaucoup plus facile aux lapidaires et joailliers de façonner cette belle pierre précieuse pour en faire des créations inédites. C’est cela qui explique le grand nombre des pendentifs en aigue marine que nous avons aujourd’hui. D’une couleur bleue, telle l’eau de mer, l’aigue-marine est sollicitée surtout dans les pendentifs. Elle vient ajouter une touche toute spéciale à l’ensemble, le rendant si séduisant et éblouissant. Même les amoureux de bijoux n’ont pu résister au charme de cette pierre.

Une véritable pierre ornementale de bijoux

L’aigue-marine fait l’ornement de pas mal de bijoux dans les diverses bijouteries. Ainsi, vous la verrez dans les pendentifs en forme de feuille. Elle est souvent au beau milieu, et représente le cœur du pendentif. Sur d’autres pendentifs, vous aurez droit à une énorme aigue-marine qui est montée sur des sortes de griffes en or. Dans ce cas, la prière peut avoir n’importe quelle forme (ronde, carrée, rectangulaire, etc.) Quoi qu’il en soit, elle ne manquera pas d’attirer l’attention avec son éclat de bleu d’azur.
Par ailleurs, pour vous qui aimez la discrétion, la délicatesse, vous tourner vers un collier avec une petite l’aigue-marine au milieu de griffes en or blanc serait parfait. Cela fait alors ressortir un léger contraste entre l’éclat de la pierre et la sobriété du collier. Par contre, d’autres femmes préféreraient un collier avec un grand pendentif en dire de poire. En outre, le mélange de l’aigue-marine avec des diamants serait un assortiment parfait pour les grandes occasions.