Tout savoir sur les traitements contre le cancer de la prostate

Le traitement du cancer de la prostate nécessite une synergie d’action entre différents types de médecins, notamment les oncologues médicaux, les radio-oncologues et les chirurgiens urologues. Dans un commun accord, ils travaillent à la création d’un plan de traitement global pouvant combiner diverses méthodes favorables au traitement du cancer en question. C’est ce qu’on désigne sous l’appellation d’équipe multidisciplinaire. Découvrez dans cet article tout au sujet des traitements du cancer de la prostate.

Ce que vous devez faire en tant que patient du cancer de la prostate

En tant que patient, il est préférable que vous preniez le temps de vous procurer les renseignements nécessaires sur vos options de traitement. Échangez à propos de toutes vos préoccupations avec votre médecin, en occurrence sur les buts de chaque traitement. N’hésitez pas à lui poser des questions sur la probabilité que le traitement fonctionne, ce qui pourrait se passer lors du traitement, ainsi que les effets secondaires qui pourraient en découler sur la voie urinaire, sexuelle, hormonale et intestinale. Visitez le site pour plus d’informations sur ablation de la prostate. Aussi, votre discussion doit s’orienter vers l’état actuel de votre cancer. En effet, vous devez expliquer au médecin si vous avez des symptômes ou si vous constatez une augmentation rapide des taux de PSA. Parlez-lui de votre histoire sanitaire, surtout si le cancer s’est étendu aux os.

Le personnel qualifié pour le traitement du cancer de la prostate

Dans le cas espèce qui est celui du cancer de la prostate, les équipes de traitement sont composées de plusieurs experts de la santé. Il s’agit entre autres des professionnels en soins palliatifs, des infirmières en oncologie, des adjoints au médecin, des travailleurs sociaux, des conseillers, des pharmaciens, des diététistes, des physiothérapeutes, pour ne citer que ceux-là.

Une étape générale de traitement du cancer de la prostate par stade

Surveillance active et attente vigilante : le professionnel de santé peut vous recommander cette méthode dans la mesure où le cancer de la prostate est à un stade précoce. Il peut également la prescrire quand le cancer se développe lentement ou que son traitement pourrait engendrer d’autres problèmes.